Mario Chioetto

Ordonné  prêtre du diocèse de Toulouse en1966. Vicaire à Saint Jérôme et, en même temps, aumônier adjoint de l’Enseignement Technique Public. En 1968, il est « directeur » au séminaire Pie XI, c’est-à-dire chargé d’accompagner des séminaristes dans leur démarche. Un an plus tard, il est nommé aumônier diocésain de l’Action Catholique des Enfants et en 1972 devient aumônier fédéral de la JIC, mouvement d’action catholique de jeunes. Toujours au service des laïcs et du laïcat, il devient en 1978 délégué diocésain du Service du Catéchuménat. Dans la logique de l’accompagnement de mouvements d’Action Catholique, qu’il devient Assistant Ecclésiastique International de la JIC, se déplaçant de par le monde, surtout en Amérique Latine.

Dès 1981 il est enseignant à l’IERP, l’Institut d’Etudes Religieuses et Pastorales de l’Institut Catholique de Toulouse.

A la fin du Synode diocésain, en septembre 1993, Mario est choisi comme Vicaire Général par Monseigneur Collini. Il sera reconduit comme Vicaire Général par son successeur, Monseigneur Marcus en 1996. En 2006, à l’arrivée de Monseigneur Le Gall, c’est encore lui qui est Vicaire Général.

Mario a profondément marqué le diocèse par son sens de l’Eglise, peuple de Dieu et par son respect des laïcs et de leur place dans l’Eglise et sa mission. Il a porté, avec d’autres, le souci de leur formation. Il a été encore, avec quelques autres, à l’origine des conseils pastoraux et des EAP, équipes d’animation pastorale. C’est à lui aussi, notamment avec des femmes, que revient l’initiative des « laïcs en mission » dans notre diocèse.

Son  témoignage a pu être recueilli par Anne Reboux  juste avant que de graves problèmes de santé, ne l’emportent  le 13 décembre 2015.